Les monts de la Madeleine

 

Le territoire des Monts de la Madeleine recèle de remarquables richesses patrimoniales dans des domaines très divers. Cependant ce territoire, comme beaucoup de zones de moyenne montagne, souffre d'une certaine fragilité économique.

Film de présentation des Monts de la Madeleine
Fichier vidéo

Retour page précédente

Des cultures pour une diversité


Le principe est de cultiver toute l'année, des plantes en mélanges, sur des parcelles de taille suffisante (2000 à 10000 m²), sans le moindre traitement (herbicide, insecticide).

L'objectif de cette opération est de maintenir la biodiversité locale en offrant des zones de refuge, de gagnage, de nidification, de reproduction, aux espèces animales menacées par la disparition de leur habitat naturel, par l’hiver ou par les prédateurs.

L'avantage de ce type de cultures est qu’elles ont un attrait pour les insectes, base d’une chaîne alimentaire.

La petite faune sauvage (petits rongeurs, passereaux...) s'y développe alors généreusement attirant une faune de taille supérieure : les prédateurs (renards, faucons, busards, chouettes...).

Des cultures diversifiées dans un territoire de moyenne montagne permettent également de maintenir des milieux ouverts, de lutter contre la disparition des adventices des cultures...

Cette opération qui rassemble autour d’une même problématique, propriétaires fonciers, chasseurs, EDF et associations de gestion de l'environnement, donne un caractère de concertation intéressant.

Vous pouvez obtenir la plaquette gratuitement sur simple demande.

 


 
Haut de page